Arab WoorldArab Woorld  الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  قائمة الاعضاءقائمة الاعضاء  المجموعاتالمجموعات  التسجيلالتسجيل  دخولدخول  




الأربعاء 01 أبريل 2015, 02:20
L'Italie et l'Angleterre dos à dos
معلومات العضو
الكاتب:
اللقب:
الادارة العليا
الرتبه:
الادارة العليا
الصورة الرمزية


البيانات
المتصفح : Google Chrome
الإقامة : Republic of Tunisia
عدد المساهمات : 25362
نقاط : 103330827
تقييم : 7839
تاريخ الميلاد : 14/01/1990
تاريخ التسجيل : 11/02/2012
العمر : 26

الإتصالات
الحالة:
وسائل الإتصال:
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://www.arabwoorld.com
إعلانات


À l'issue d'un match équilibré, Italiens et Anglais se sont quittés bons amis, ce mardi soir à Turin, en amical (1-1).




Un classique. L’Italie et l’Angleterre s’affrontaient pour la quatrième fois en moins de trois ans, ce mardi soir à Turin, en match amical. Et pour la première fois, il n'y a pas eu de vainqueur (1-1). Et c'est logique.

C’est pourtant le plus anglais des Italiens, Graziano Pellè, coéquipier de Morgan Schneiderlin à Southampton, qui a ouvert le score à la demi-heure de jeu, en faveur d'une Nazionale réaliste, comme souvent d'ailleurs (1-0, 29e). L’attaquant de la Squadra Azzurra et des Saints a joliment repris de la tête un centre du défenseur Giorgio Chiellini, monté aux avant-postes. Hormis cette réalisation, le public du Juventus Stadium a eu peu d’occasions de s’enflammer pour sa sélection, si ce n’est sur ce tir flottant de Marco Parolo (10e), cette double opportunité Éder-Pellè (50e) et enfin cette frappe croisée de Luca Antonelli (85e).

Rooney, quel gâchis !
En face, les Three Lions se sont réveillés après la mi-temps, avec notamment un Harry Kane, dont c'était la première titularisation, important collectivement même s'il n'a pas marqué cette fois-ci. Ils ont égalisé par le remplaçant Andros Townsend, d'un violent tir du pied droit (1-1, 79e), et auraient même pu l'emporter si Wayne Rooney, toujours à deux longueurs seulement du record de Bobby Charlton (49 buts), n'avait pas gâché autant (72e, 74e, 81e).

Au final, Italiens et Anglais se sont quittés bons amis. Pour tous, c'est une huitième rencontre sans défaite depuis leur très décevante Coupe du monde et une rencontre intéressante, sans plus, Antonio Conte et Roy Hodgson ayant effectué de nombreux changements avant et pendant le match. À ce propos, l'entrée en jeu du Parisien Marco Verratti, à 25 minutes du terme, n'aura rien apporté à l'Italie.


المصدر: Arab Woorld


الــرد الســـريـع

مواضيع ذات صلة



القسم العام :: 

المنتدى العام

Loading...